Histoire de la technologie

La science démontre que les êtres humains possèdent des caractéristiques électromagnétiques. Certains outils de diagnostic de la médecine moderne — électrocardiogramme (ECG), électroencéphalogramme (EEG), électromyogramme (EMG), imagerie par résonance magnétique (IRM) — mesurent des paramètres électromagnétiques du corps pour évaluer l’état de santé et du fonctionnement des organes. On soutient habituellement ces diagnostics par des traitements pharmaceutiques. Ces traitements sont de plus en plus remis en question notamment parce que certains sont inefficaces et peuvent entraîner des effets secondaires pénibles.

COMMANDER PolarAid™

Tesla et Lakhovsky : la science derrière la technologie

Dans les années 40, Dr Georges Lakhovsky  et Nikola Tesla obtiennent d’étonnants résultats en utilisant des oscillateurs à haute fréquence et des antennes de vortex. L’inventeur russe et l’ingénieur électrique serbe utilisent ces dispositifs sur plusieurs patients souffrant de divers problèmes de santé. Les scientifiques obtiennent des résultats surprenants. Certains effets secondaires au traitement de la maladie du visage, par exemple, incluent la disparition des rides, une peau moins poreuse et des cheveux plus épais.

Fasciné par le travail de Lakhovsky et Tesla, le Dr Dino Tomić réunit des collègues médecins et ingénieurs et se procure le matériel utilisé par les scientifiques, notamment du Musée Nikola Tesla de Belgrade. Dr Tomić teste la technologie de Lakhovsky et Tesla et réussit à guérir des problèmes de santé persistants chez certains patients. Son équipe obtient des résultats favorables en s’attaquant notamment aux problèmes de colonne vertébrale, de tendons, ainsi qu’avec des maladies complexes commel’hypothyroïdie (maladie de Hashimoto).